RayezLaTurquie

La révolte des billets

 

Vous pouvez non seulement rayer la Turquie sur vos billets mais, comme Le mouvement des indignés et celui des iraniens démocrates (voir l’article reproduit ci-dessous), vous pouvez aller un cran plus loin : rajouter un slogan sur votre billet.
Nous vous proposons : ISLAM HORS D’EUROPE.
Nous vous recommandons de choisir un emplacement, une orientation et une taille peu ostentatoires, et d’écrire en utilisant une couleur équivalente à celle du billet : rouge pour un billet de 10 euros, bleu pour un billet de 20€ et noir pour ceux de 5. Vert si vous avez la chance de manipuler souvent ces bilets là !
Par exemple, écrire sur la face opposée à celle où figure la carte d’europe et verticalement comme ceci :

billet de 20 euros avec la mention -ISLAM HORS D'EUROPE-
billet de 10 euros avec la mention -ISLAM HORS D'EUROPE-

Comme indiqué dans le dernier paragraphe ci-dessous :
« Lorsque des billets sont faiblement endommagés ou mutilés, par exemple lorsqu’ils comportent des annotations ou des chiffres, ils ne sont pas considérés comme des billets endommagés ou mutilés intentionnellement. » Un billet garde donc sa valeur du moment que les annotations ne deviennent pas trop visibles.
Il faut toutefois savoir que, concrètement, la majorité des billets utilisés par le grand public étant mis en circulation via les distributeurs automatiques, les billets marqués sont quasi intégralement retirés de la circulation. Il n’y a donc pratiquement aucune chance qu’un distributeur vous délivre un billet marqué.
De même, les commerçants déposent régulièrement leur recette dans les banques, qui procèdent au tri entre billets réutilisablesn, billets à stocker et billets à remplacer. Les billets marqués ne sont JAMAIS classés en réutilisables. Il y a donc tout aussi peu de chances qu’un billet marqué vous soit rendu par un commerçant que délivré par un distributeur automatique.
Une fois marqué, votre billet va être très rapidement retiré de la circulation puis, dans un délai plus ou moins long, détruit.

Chaque billet marqué ne touchera, statistiquement, pas plus d’une ou deux personnes.

Ceci est valable aussi pour les billets où la turquie a été rayée d’une simple croix.
D’où la nécessité de persister indépendamment du fait que vous ne recevrez que tout à fait exceptionnellement un billet marqué.

La révolte des billets

Le mouvement des indignés débuté en mai dernier continu à faire parler de lui. Depuis quelques semaines, une nouvelle action internationale a été lancée par les espagnols, rapidement suivis par des francophones. L’action a le mérite d’être originale et accessible à tous. Il s’agit d’inscrire son indignation sur des billets de banque puis de les mettre en circulation afin que le message soit diffusé. L’idée à fait son chemin et a été diffusée sur les réseaux sociaux. On compte ainsi sur facebook deux principaux évènements, l’un en espagnol, l’autre en français [lien de l’évènement].

Au total, près de 30 000 personnes ont annoncé qu’elles participaient peut être. Ci dessus on peut voir que 7000 personnes ont indiqué qu’elles participaient et 2000 qu’elles participeraient peut être. Sur les billets, les messages sont variés mais toujours contestataires. On peut ainsi lire « Indigné et simplement citoyen », « Non au nucléaire », « Pour la révolution de la dignité », « Argent du peuple ! », « Réelle démocratie maintenant ! ».

Tour d’horizon en photo :

Une telle forme d’action avait déjà été utilisée par les manifestants Iraniens lors de la révolte qui a suivie la rééléction de Ahmadinejad. Des milliers et des milliers de billets Iraniens portant des slogans d’indignation ou des photos de la répression avaient été diffusés. Le pouvoir, impuissant face à une telle action n’avait pu qu’interdire aux commerçants d’accepter les billets annotés.

En Europe, que dit la législation ? Peut-on légalement diffuser des billets annotés ? On peut lire, « Lorsque des billets sont faiblement endommagés ou mutilés, par exemple lorsqu’ils comportent des annotations ou des chiffres, ils ne sont pas considérés comme des billets endommagés ou mutilés intentionnellement. » Un billet garde donc sa valeur du moment que les annotations ne deviennent pas trop visibles. Les témoignages d’indignés indiquent en outre que la quasi totalité des billets annotés sont acceptés par les commerçants. A vous de jouer ?!

Raphaël Rezvanpour

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :